À l’espace natal

  • Vos consultations prénatales sont assurées tout au long de la grossesse par le gynécologue-obstétricien qui sera présent le jour de votre accouchement. Vous pouvez également opter pour un suivi conjoint sage-femme/gynécologue-obstétricien. Ce dernier sera présent le jour de votre accouchement. Ces entretiens sont l’occasion de tout dire et de tout savoir. N’hésitez pas à partager toutes les informations que vous détenez et à poser toutes les questions que vous souhaitez.
  • Les cabinets de consultation de l’Espace Natal sont équipés d’un matériel de haute performance, utilisé pour vos examens du suivi de grossesse. Nos médecins et sages-femmes réalisent ainsi vos échographies et monitorings sur place lors de vos consultations.
  • Les médecins et sages-femmes du centre s’adaptent à votre emploi du temps. Nos secrétaires mettent tout en œuvre afin de regrouper vos consultations avec les différents spécialistes pour vous permettre d’optimiser vos déplacements.

Les consultations prénatales

Les consultations prénatales à Paris - Espace Natal

À l’espace natal

  • Vos consultations prénatales sont assurées tout au long de la grossesse par le gynécologue-obstétricien qui sera présent le jour de votre accouchement. Vous pouvez également opter pour un suivi conjoint sage-femme/gynécologue-obstétricien. Ce dernier sera présent le jour de votre accouchement. Ces entretiens sont l’occasion de tout dire et de tout savoir. N’hésitez pas à partager toutes les informations que vous détenez et à poser toutes les questions que vous souhaitez.
  • Les cabinets de consultation de l’Espace Natal sont équipés d’un matériel de haute performance, utilisé pour vos examens du suivi de grossesse. Nos médecins et sages-femmes réalisent ainsi vos échographies et monitorings sur place lors de vos consultations.
  • Les médecins et sages-femmes du centre s’adaptent à votre emploi du temps. Nos secrétaires mettent tout en œuvre afin de regrouper vos consultations avec les différents spécialistes pour vous permettre d’optimiser vos déplacements.

La grossesse est un événement extraordinaire de la vie d’un couple.
Cet instant exceptionnel est aussi une période où la femme enceinte et son futur bébé sont exposés à des risques et des complications. Pour cette raison, tous deux vont faire l’objet d’une étroite surveillance tout au long de la grossesse. Plusieurs consultations prénatales sont donc à prévoir avec son gynécologue-obstétricien et/ou sa sage-femme tout au long de la grossesse.

Quand les consultations ont-elles lieu ?

Au cours de la grossesse 7 consultations prénatales sont à prévoir. Les dates sont fixées en avance à l’issue de chaque visite. Néanmoins, la première visite prénatale doit impérativement avoir lieu au cours des trois premiers mois de la grossesse. Ensuite, un rendez-vous se tiendra une fois par mois.

La première consultation prénatale

Sans doute la plus importante, elle doit nécessairement avoir lieu au cours du premier trimestre tant pour des raisons médicales qu’administratives (délai maximum de 14 semaines d’aménorrhée pour déclarer sa grossesse).
Si la future maman n’a pas rencontré de gynécologue-obstétricien à l’occasion d’une visite préconceptionnelle, cette première consultation permet de mieux connaître la patiente pour adapter la surveillance de la grossesse.

En effet, au cours de cette consultation le praticien interroge la patiente. Cet entretien médical dresse un bilan de santé et pose le diagnostic d’éventuels facteurs de risques (antécédents médicaux et chirurgicaux, obésité, tabagisme, mode de vie, etc.).
Cette consultation est également l’occasion pour la femme enceinte de poser toutes les questions à son praticien sans crainte.

 

Les consultations prénatales obligatoires

À raison d’une par mois, les consultations du suivi de grossesse sont les suivantes :

  • – Deuxième consultation prénatale ou visite du 4ème mois : entre 16ème et 20ème SA
  • – Troisième consultation prénatale ou visite du 5ème mois : entre 21ème et 24ème
  • – Quatrième consultation prénatale ou visite du 6ème mois : entre 25ème et 28ème
  • – Cinquième consultation prénatale ou visite du 7ème mois : entre 29ème et 33ème
  • – Sixième consultation prénatale ou visite du 8ème mois : entre 33ème et 36ème
  • – Septième et dernière consultation prénatale : à partir 37ème SA

Dans le cas où la grossesse présente un risque particulier la surveillance sera plus étroite avec des examens complémentaires (monitorings*, échographies).

*Le monitoring est un enregistrement du rythme cardiaque du bébé et des contractions utérines. Grâce à un capteur de pression et à un capteur à ultrasons posés sur le ventre de la future maman, cet examen indolore permet de détecter une éventuelle souffrance fœtale.

Comment se déroule la consultation ?

Les visites prénatales prévues avec le gynécologue-obstétricien ou la sage-femme permettent de vérifier le bon déroulement de la grossesse et le bon développement du fœtus.
En règle générale ces visites se déroulent de la façon suivante : un entretien médical suivi d’un examen clinique de la mère et du bébé. À l’issue de cette consultation des prescriptions d’examens biologiques, échographiques et monitoring et d’éventuels traitements pourront être prescrits.

L’entretien médical
Au début de chaque consultation prénatale, le praticien questionne la patiente sur son état de santé et les changements qu’elle a pu observer depuis la dernière visite. Certaines questions sont récurrentes : Avez-vous eu de la fièvre ? Sentez-vous le bébé bouger ? Avez-vous des pertes de sang ? Ressentez-vous des contractions ? Avez-vous fait des malaises ? Souffrez-vous de maux de tête récurrents ?

Note d’expert :

  • Tenir à jour un petit « pense-bête » aide à se souvenir de tout ce qui s’est passé depuis la dernière visite et à préparer ses questions.

L’examen clinique :
L’examen clinique vérifie un certain nombre de paramètres :

  • – L’évolution de la prise de poids et la prise de la tension artérielle
  • – La mesure de la hauteur utérine et de la position du bébé
  • – Le toucher vaginal pour vérifier l’état du col afin de s’assurer qu’il n’est pas en train de s’ouvrir prématurément
  • – L’écoute de l’activité cardiaque du bébé

Les analyses biologiques
Tous les mois, selon les cas et le terme de la grossesse, le médecin remet à la patiente une prescription d’analyse biologique sanguine et/ou urinaire à faire avant la visite suivante.
De la même manière, la recherche de protéines dans les urines permet de dépister des pathologies en lien avec de l’hypertension artérielle alors que la recherche de nitrites et de leucocytes permet de mettre en évidence une infection urinaire.

Si la première analyse révèle une absence d’anticorps contre la toxoplasmose un examen sanguin mensuel vérifiera que la future maman ne contracte pas la maladie pendant sa grossesse (séroconversion de la toxoplasmose).

Les examens radiologiques
Lors de ces consultations et en fonction du terme, le praticien prescrit les échographies de dépistage obligatoires.
Selon le contexte médical (diabète, hypertension, gros bébé, anomalie fœtale, etc.), d’autres échographies de surveillance sont prescrites.